Accueil > Présentation du bassin versant

Présentation du bassin versant

Contenu de la page : Présentation du bassin versant

Affluent ?rive? droite de la Sarthe, l’Erve draine l’extrémité sud-ouest du département de la Mayenne et la partie occidentale du département de la Sarthe. La superficie de son bassin versant est de 410 km2, en forme de croisant et globalement orientée selon un axe nord / sud. Elle parcourt une distance de 76km avant de rejoindre la Sarthe à Sablé-sur-Sarthe.
Carte du bassin Erve et Treulon
Carte du bassin Erve et Treulon
png - 219.2 ko

En ce qui concerne le syndicat, la basse vallée de l’Erve occupe une surface de 39 km2 pour une longueur de 19km. Elle longe l’enclave communale d’Epineux-le-Séguin, traverse les communes d’Auvers-le-Hamon et de Sablé-sur-Sarthe et de façon limitrophe le territoire? de Juigné-sur-Sarthe.
L’Erve, sur son cours aval, reçoit rive? gauche les eaux du Treulon et du ruisseau de Bussard.

Le Treulon, son principal affluent prend sa source à une altitude de 200 m, dans la forêt de la Grande Charnie, au sud de la commune de Torcé-Viviers-en-Charnie. Il devient pérenne? en amont du bourg de Blandouet et conflue avec l’Erve au lieu dit le Bel-Air sur la commune d’Auvers-le-Hamon, à une altitude de 34mètres.

Le Treulon s’inscrit dans un basin versant de 154 km2 à la limite des départements de la Mayenne et de la Sarthe. De forme globalement rectangulaire, il s’oriente selon un axe nord / sud.
Sur cette surface, le cours d’eau parvient à parcourir une distance de 36 km en accomplissant en direction de l’ouest, une large courbe sur les communes de Blandouet et de Saint-Denis-d’Orques avant de s’orienter définitivement vers le sud. Selon cet axe, le Treulon traverse successivement les communes de Viré-en-Champagne, Bannes où il constitue la limite de finage, puis Cossé-en-Champagne, Epineux-le-Séguin et Auvers-le-Hamon avant de rejoindre l’Erve.

Le bassin versant s’étend également, au nord, sur une partie des communes de Torcé-Viviers-en-Charnie, de Sainte-Suzanne ; à l’est, sur Brulon, Avessé, Poillé-sur-Végre et à l’ouest sur Saint-Jean-sur-Erve, Thorigné-en-Charnie, et Saulges.

A noter

Le Treulon reçoit successivement les eaux des ruisseaux plus ou moins pérennes :

  • de la Forêt (rive? gauche),
  • de la Planche Mailard (rive droite),
  • de la Sabière (rive gauche),
  • des Coulereaux (rive gauche),
  • des Mancellières (rive gauche),
  • des Faucheries (rive gauche),
  • du Coudray (rive droite),
  • de la Prée (rive droite),
  • de la Forêt (rive droite),
  • des Quatre Curés (rive gauche),
  • de Chantepie (rive droite).